Agence de l’Eau Loire Bretagne

Pour agir, l’agence de l’eau perçoit des redevances calculées en fonction des quantités d’eau prélevées et des pollutions rejetées. Les redevances sont définies par la loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006. Grâce à la contribution de tous, l’agence de l’eau apporte des aides aux actions d’intérêt commun pour lutter contre les pollutions, préserver l’équilibre des milieux aquatiques et mieux gérer les ressources en eau du bassin Loire-Bretagne. Ses aides sont définies dans le cadre d’un programme pluriannuel approuvé par le comité de bassin et le conseil d’administration. Son action est complémentaire de l’action réglementaire de l’Etat.

L’agence de l’eau Loire-Bretagne est le maitre d’ouvrage officiel du programme de surveillance du bassin Loire-Bretagne pour l’évaluation de l’état écologique des eaux. Elle le définit et le met en œuvre. Tous les 6 ans l’AELB établit l’Etat des lieux du bassin qui sert de diagnostic préalable et de base à l’élaboration du SDAGE (Plan de Gestion de la DCE.) et de son programme associé pour l’atteinte des objectifs de la DCE.

L’AELB s’appuiera sur ses experts internes, leurs connaissances des mécanismes d’évolution de la qualité des eaux et des pressions sur les milieux, leurs participations aux groupes nationaux et européens pour l’évaluation de l’état des eaux, pour analyser les évolutions mesurées et les liens avec les actions menées dans le projet LIFE REVERS’EAU et leur contribution au SDAGE (action D2).

Découvrez l’action menée par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne

Logo Agence de l’Eau Loire Bretagne